Saint Sever

Saint Sever (ou Sévère) est indissociable du sanctuaire de Notre-Dame du Grau.
En effet, bien qu’antérieur au miracle de l’apparition, Saint Sever fut à l’origine le premier ermite du lieu.

Saint Sever arrive à Agde
Mosaïque représentant l’arrivée de Sever

C’est en 456 que Sever débarque sur la plage d’Agathé (Agde). Syrien d’origine et issu d’une riche famille, le jeune homme s’embarqua au grès de la providence non sans avoir auparavant abandonné et distribué une partie de ses richesses.

L’Évangile nous dit: “Vends tout ce que tu as, distribue le aux pauvres et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi (Lc 18; Mt 19; Mc 10)

Et c’est ce que va faire Saint Sever.

C’est un pays régulièrement ravagé par des invasions barbares que découvre le voyageur lorsqu’il arrive à Agathé. Sever donne alors le reste de ses richesses à l’évêque local Beticus et se retire en ermite un peu à l’écart de la ville, à l’emplacement de l’actuel sanctuaire.
Il se bâtit une cellule avec des joncs et un oratoire dédié dès le départ à la Reine des cieux.

Mais comme il est difficile pour un Saint de rester caché. En effet, des disciples arrivent et se nourrissent de son enseignement, formant petit à petit un véritable monastère. Monastère qui déménagera plus tard à Agathé près de l’église Saint André (encore ouverte aujourd’hui).

Saint Sever abbé d'agde
église Saint Sever à Agde

Saint Sever devient alors Abbé à Agde et  un thaumaturge renommé dans le pays. Un de ses disciples le plus connu est Saint Maixent (ou Maxence).

Le saint fut enterré vers l’an 500, dit-on, dans l’église agathoise qui porte désormais son nom et dans laquelle figure un autre joyau de la paroisse, le Saint-Christ d’Agde.

Sources:
Visites du sanctuaire
Abbé E.Martin d’Agde- Notre-Dame-Du-Grau près d’Agde. 1868.

Retour en haut